Le lycée Historique

Historique

Des bâtiments Vénérables

L’édification par étape de l’ensemble architectural : couvent et chapelle au XVIIème siècle ; grand séminaire au XIXè siècle ; en 1902, installation du cloître au XVè siècle provenant du couvent Notre Dame des Carmes de Pont-L’abbé, confère à l’établissement son site d’exception.

Depuis la révolution, une propriété disputée

Tantôt espace religieux, tantôt espace profane, l’évêché et le département s’approprient tour à tour l’ensemble jusqu’en 1905 (séparation de l’église et de l’état) : le séminaire devient une caserne. L’état l’achète au département en 1951

Un espace d’enseignement depuis le milieu du XXème siècle

resize1-ARC-ET-CLOCHETON-XII-08En 1941, le collège technique de Brest occupe le sous-sol et les combles.

En 1951 l’état y installe le centre technique de Quimper et accueille dès 1953 après travaux 900 élèves dont 500 internes au Lycée Technique et au C.E.T.

En 1955 : l’établissement se développe en créant une section hôtelière.

En 1962, une section supérieure d’enseignement ménager, une section d’électronique, un gymnase intra-muros et une section biochimie expliquant que l’ensemble prend en 1968 le nom du chimiste Chaptal.

suivez le lycée