Actualités Rencontre avec la dessinatrice Nina Jacqmin

Rencontre avec la dessinatrice Nina Jacqmin

Nina Jacqmin descendait tout juste du train de Bruxelles quand elle est entrée dans la classe des 1 STL1 du lycée Chaptal. Venue à Quimper pour le festival Penn Ar BD elle avait accepté l’invitation des enseignants de lettres, d’histoire et des documentalistes pour venir expliquer son travail aux élèves.

En amont de cette rencontre les élèves avaient travaillé sur la bande dessinée et lu le deuxième opus de Nina Jacqmin Les ruines de Tagab. Cet ouvrage dresse le portrait de Damien, un soldat français qui au retour d’une mission en Afghanistan ne parvient pas à reprendre goût à la vie « normale » avec sa famille. Un sujet grave et douloureux adouci par le trait de crayon et les tons couleur sable choisis par la dessinatrice. Les élèves ont voulu en savoir plus sur son parcours « comment vous êtes-vous formée pour travailler dans la bande dessinée ? », la collaboration avec le scénariste, le rôle de l’éditeur, le temps qu’il faut pour fabriquer un tel ouvrage, c’est long a répondu Nina : « il s’est écoulé 18 mois entre la lecture du scénario et la sortie en librairie. Une page, selon sa complexité nécessite une heure ou une journée de travail ». Après d’autres questions sur son métier une dédicace à la classe et quelques conseils personnalisés sur le dessin et la bande dessinée, Nina a rejoint la librairie l’Introuvable pour d’autres rencontres avec ses lecteurs. Elle a été également présente dimanche au festival Penn AR BD à Penvillers. Un programme breton bien rempli pour la dessinatrice belge !

croquis pour recherche de personnages

Merci à Christophe Duprat et à toute l’équipe du festival Penn Ar BD de nous avoir aidé à organiser cette rencontre.

suivez le lycée